Forum de numismatique
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  La revue OMNILa revue OMNI  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» Une chouette, oui, mais d'où ?
Aujourd'hui à 1:13 par du Goulet

» Bronze de la ville d'Apamée en Phrygie ...
Hier à 0:36 par ak48

» Siam Thailande??
Mer 20 Sep 2017 - 12:31 par dominique56

» Médaille de la Révolution de 1848 ...
Mar 19 Sep 2017 - 20:43 par buse

» Denier de Mathieu II de Lorraine ?
Lun 18 Sep 2017 - 13:18 par bernard2

» Dupondius pour Domicien "FIDEI PVBLICAE" ...
Lun 18 Sep 2017 - 0:42 par du Goulet

» Monnaie cassée
Dim 17 Sep 2017 - 20:31 par bernard2

» Dupondius de Lucille "PIETAS" ...
Sam 16 Sep 2017 - 19:39 par dominique56

» Bronze de Galatie pour AMYNTAS ...
Mer 13 Sep 2017 - 10:40 par marcus78

Partenaires OMNI
Enchères de Pièces de monnaie 160x600
Demandez les revues OMNI à editionOMNI@gmail.com






Demandez ce livre à editionOMNI@gmail.com













La
valeur des monnaies francaises












Sujets similaires

Partagez | 
 

 Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denier

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Mer 16 Nov 2016 - 17:59

Salut à toutes et à tous, j'espère que vous allez bien !
Je viens partager avec vous une de mes monnaies, j'en partagerai d'autres afin d'échanger avec vous sur ces monnaies ou la numismatique en général !








AQUITAINE - DUCHÉ D'AQUITAINE - ÉDOUARD Ier Denier au léopard, 1er type, 1291

Duché d'Aquitaine, denier au léopard d'Édouard Ier, 1er type (1291), atelier de Bordeaux, (Argent; 18,5mm; 1g).


A/ + EDWARDVS REX (Édouard, roi). AGL' entre deux traits, léopard à gauche au-dessus, E oncial au-dessous.


R/ + DVX AQIT BVRD'  Croix cantonnée au 1 d'un E oncial.

AQUITAINE - DUCHÉ D'AQUITAINE - ÉDOUARD Ier (1252-1307)



Édouard Plantagenêt (1239-1307), fils aîné d'Henri III (1216-1272) et d'Éléonore de Provence, fut d'abord duc d'Aquitaine (1252-1272) et épousa Éléonore de Castille qui mourut en 1290. Il se maria en secondes noces à Marguerite de France, la fille de Philippe III le Hardi (+1317). Il prêta l'hommage pour la Guyenne et l'Aquitaine et récupéra les territoires perdus au traité de Paris en 1259. Après l'annexion du Pays de Galles, Édouard Ier fit de son fils Édouard le premier prince de Galles, titre que portèrent ensuite tous les héritiers du royaume. Édouard lutta contre les Écossais et les battit en 1296 et 1298. À la fin de son règne, il dut faire face à la montée en puissance de Robert Bruce (1306-1329). Son autre ennemi fut Philippe IV le Bel qui essaya de contrer l'influence des Plantagenêts en Aquitaine. La fille de Philippe, Isabelle, épousa le fils d'Édouard, le futur Édouard II.




« Pour la classification des monnaies d'Edouard Ier, j'ai quelquefois suivi les traces d'Ainsworth, quelquefois aussi je m'en suis écarté. Cette classification est difficile et peu sûre. On ne peut donner avec certitude à ce prince que les pièces portant titre de Fils du Roi. La fabrique de ces espèces est assez négligée. »


Extrait de Monnaies féodales de France, par F. Poey d'Avant, pag. 85.



Références: Bd.476 - PA.2775  - E.18  - W.16A/2d p. 33 - Dy.1042



Monnaies anglo-françaises

« Ici commence une période fort intéressante du monnayage aquitain. « Le règne de Philippe-Auguste a changé la face des choses ; l'autorité morale de la France a singulièrement grandi, et la vitalité de sa nationalité est désormais assurée ; mais, par un contre-coup facile à expliquer, vis-à-vis d'elle a surgi une dangereuse rivale. Les Plantagenet, du rang de simples barons, vassaux de la couronne, se sont élevés à une puissance égale à celle de leurs suzerains, dont ils se déclarés les rivaux et les ennemis. Dans la lutte implacable de près de trois siècles qui va s'ensuivre, ils auront rallier autour d'eux toutes les ambitions déçues, toutes les colères. Il se feront le pivot de toutes les résistances à la mission civilisatrice de nos rois. Cette lutte désespérée fut pour notre nationalité une question de vie ou de mort. Tout ce qui la rappelle est donc précieux à plus d'un titre, et les monnaies anglo-françaises méritent une place à part dans les casiers des amateurs, parce que, indépendamment de leur valeur numismatique, elles sont les témoignages palpables de la grandeur des antagonistes de la France du Moyen-Age, et attestent les héroïques douleurs et le dévouement sublime de nos pères qui, à force de courage et de sang versé, purent chasser les ennemis du sol de la patrie (1). »
J'ai cru devoir diviser les monnaies de cette nature en deux séries : la première comprendra celles qui ont été frappées par les rois anglais en Aquitaine, et sur lesquelles est inscrit le nom de cette province ; la seconde sera composée des pièces battues en dehors de l'Aquitaine ou qui du moins n'en portent pas le titre. Quand je serai rendu à cette dernière catégorie,je dirai les motifs qui m'ont engagé à les réunir plutôt qu'à les distribuer entre les divers pays où elles ont été émises.
Divers auteurs se sont occupés des monnaies anglo-françaises. Parmi eux on peut citer Venuti, Snelling, Ducarel et Duby. De nos jours un travail important a été fait, c'est celui d'Ainsworth, déjà si souvent cité : Illustrations of the anglo-french coinage. Cet auteur n'a décrit, il est vrai, que les monnaies de sa collection ; mais elle était si complète, qu'il n'a presque laissé derrière lui rien de ce qui était connu à l'époque où il écrivait. Cela est si vrai, que le supplément à son ouvrage, publié Londres en 1847, c'est-à-dire près de vingt ans après, n'a fait connaître que trente-sept pièces qui avaient échapper à ses recherches. J'en ai ajouté un bon nombre dans ma Description. J'en fais autant aujourd'hui, et, réunissant toutes les variétés, je présente aux numismates un ensemble imposant, qui, à lui seul, fournirait la matière d'un ouvrage, si je n'étais forcément obligé de m'abstenir de longs développements.
Les types des monnaies anglo-françaises, surtout pour les trois princes du nom d'Edouard, sont extrêmement variés, et, pour la plupart, empruntés aux monnaies royales. Cependant les maîtres de l'Aquitaine en ont quelques-uns qui leur sont propres. Pour les monnaies d'or, nous trouvons le guyennois et le léopard ; pour celles d'argent, le gros et plusieurs variétés d'esterlins. Sur les divers types on voit presque toujours la combinaison du léopard anglais et des fleurs de lis françaises.
La classification à suivre ici est celle part atelier, qui, dans l'Aquitaine, est ordinairement indiqué par une lettre initiale. Il en résulte que l'on a pas toujours été d'accord pour la signification de ces lettres, chacun, selon ses désirs et par une préférence bien explicable, ayant voulu doter son pays ou sa ville d'une officine. Voici la liste de ces ateliers, dans laquelle je vais mentionner les diverses interprétations que l'on a donné des lettres en litige.
A. Agen ou Auch. On préfère généralement la première ville. M. Conbrouse ajoute Tarbes, et c'est à tort. D'abord, ainsi que nous allons le voir, cette atelier était indiqué par la lettre ; et puis Aquoe Tarbellicoe, mentionnées par cette auteur, ne se traduisent pas par Tarbes mais bien par Acqs ou Dax.
B. Bordeaux ou Bayonne. La première explication est seule acceptable. L'atelier de Bayonne était placé à Guessin.
F. Figeac ou Fontenay-le-Comte. Malgré tout le désir que j'aurais de donner à ma ville natale un atelier monétaire anglo-français, je dois avouer qu'il y a doute entre les deux villes et que les numismates semblent, jusqu'à présent, prendre parti pour Figeac. Nous avons, il est vrai, un document à faire valoir ; c'est un acte de 1378, portant la mention d'une maison dite de Monnoie, située rue de la Fontaine, près le château, à Fontenay. Si cette désignation ne s'applique pas simplement à une maison où était placé un change, on serait forcé d'admettre que cette localité fut en effet pourvue d'une officine avant l'époque où le Dauphin (Charles VII) en établit une. Cet atelier aurait alors fonctionné entre 1361 et 1372, époque de la reprise de Fontenay par Duguesclin. Cette période concorderait parfaitement avec les faits numismatiques, puisque le seul prince qui ait employé la lettre F est le Prince-Noir, qui gouverna l'Aquitaine de 1355 à 1372. J’ajouterai pourtant qu'il n'est pas à ma connaissance qu'une seule monnaie anglo-françaises à la lettre F ait été trouvée à Fontenay, ce qui d'ailleurs ne prouve rien.
G. Guessin. C'était un lieu situé près de Bayonne. Je ne sais s'il en est resté quelques traces ; les dictionnaires les plus étendus ne le mentionnent même pas. Du reste, cet atelier n'eut qu'une existence passagère, puisque le Prince-Noir ne paraît pas y avoir monnayé.
L. Limoges, Libourne ou Lectoure. On place plus ordinairement cet atelier à Limoges.
P. Poitiers.
R. La Rochelle ou la Réole. On préfère généralement la première de ces villes. Il est certain que des monnaies à la lettre R ont souvent été découverte dans son voisinnage.
T. Tarbes.
Edouard III a aussi eu trois ateliers particuliers, dont le nom est inscrit en entier sur les monnaies. Celles qui en sont sorties étant très rares, il est certain que leur établissement ne fut que temporaire. Ceux sont ceux de Bergerac, Dax et Lectoure. »

Extrait de Monnaies féodales de France, par F. Poey d'Avant, pag. 82-85.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergio
MODERATEUR
avatar

Nombre de messages : 2780
Age : 69
Localisation : Castrvm Caesari (06)
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Mer 16 Nov 2016 - 21:10

  Trop belle cette monnaie !

Quelle belle frappe, bien centrée, dans un état de conservation top ! Bravo et merci du partage.

En suivant la référence de Faustin (PA) cette monnaie est classée, comme tu l'indiques, à Bordeaux, mais je n'en vois pas le symbole ! En référence à l'explication des lettres d'ateliers je pensais trouver un "B" ?
Qu'en est-il ?

_________________
Post Tenebras Lux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slgnumis.over-blog.com/
Denier

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Mer 16 Nov 2016 - 23:09

Merci, c'est toujours un plaisir de partager mes monnaies avec vous ! Smile 

Et bien je dois avouer que la question me préoccupe depuis un moment ! Seulement pour l'instant à 16 ans je n'ai pu m'offrir que les Poey d'Avant, le Caron et le Boudeau, ce qui est insuffisant comme documentation pour avoir toutes les informations nécessaires pour répondre à cette interrogation.. ce n'est pourtant pas faute de chercher..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denier

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Jeu 17 Nov 2016 - 0:32

Après, il est écrit que c'est "ordinairement" le cas, mais pas systématiquement, donc le monnayage d’Édouard Ier ou même le monnayage anglo-français n'a pas adopté cette lettre initiale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergio
MODERATEUR
avatar

Nombre de messages : 2780
Age : 69
Localisation : Castrvm Caesari (06)
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Jeu 17 Nov 2016 - 1:22

Very Happy  Merci Thomas pour ta réponse.

Encore bravo pour ce bel exemplaire et si tu en as la possibilité, n'hésite pas a toujours être attentif à la qualité et l'état des monnaies qui comme celle-ci possède quelque chose en plus !

Un ouvrage fort utile pour ton domaine est l'ouvrage, ancien (1891) mais encore fort utile, le "Traité de numismatique du moyen age" par Engel & Serrure en trois volumes. On peut le trouver en pdf sur le net, et si tu avais des soucis pour le récupérer parle m'en par MP.

_________________
Post Tenebras Lux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slgnumis.over-blog.com/
Denier

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Jeu 17 Nov 2016 - 22:26

C'est avec plaisir ! Smile 

Je fais toujours en sorte d'acheter mes monnaies dans le meilleur état possible !

D'accord j'irai voir cet ouvrage ! Merci beaucoup de me l'avoir indiqué ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Denier

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Sam 19 Nov 2016 - 15:46

Bonjour Sergio, après avoir envoyé un e-mail à M. Arnaud Clairand de la CGB, je me suis rendu compte que je n'avais pas réfléchis puisque la réponse à notre questionnement était sous nos yeux, et j'aurai du m'en rendre compte.
En effet, si on regarde la légende au revers de la monnaie, on peut lire "BVRD" pour BVRDEGALIA (Bordeaux en latin), il n'y a donc pas besoin de la lettre B pour indiquer l'atelier... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sergio
MODERATEUR
avatar

Nombre de messages : 2780
Age : 69
Localisation : Castrvm Caesari (06)
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Sam 19 Nov 2016 - 15:58

Very Happy  Bon dieu, mais c'est bien sûr !

Merci Thomas.

P.S. - un denier aquitain est passé ICI il y a quelques jours ...

_________________
Post Tenebras Lux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://slgnumis.over-blog.com/
Denier

avatar

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   Dim 20 Nov 2016 - 23:43

Et oui ! Very Happy 

Avec plaisir Serge !

Dommage que la qualité ne soit pas là, il aurait été fort beau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duché d'Aquitaine, Édouard Ier, Denier au léopard 1er type (1291)
» Denier au lion pour Edward III pour le duché d'Aquitaine
» Denier parisis, Philippe II (2e type frappé à Arras)
» LOUIS XIII LE JUSTE (14/05/1610-14/05/1643) Denier tournois de Navarre - 1635
» un autre denier tournois d'Henri III sans atelier visible.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique - Objets et Monnaies Non Identifiés :: IDENTIFICATION des MONNAIES :: FEODALES-
Sauter vers: